KAYAK-NORD
Connectez-vous au forum
Si vous n'avez pas encore de nom d'utilisateur et de mot de passe, enregistrez-vous

KAYAK-NORD

Forum du réseau de kayakistes randonneurs Kayak-Nord
 
Pour une fois que l'on parle de kayak....pffff Portai22AccueilConnexionS'enregistrer

Welkom aan onze neederlandstalige vrienden! Aarzel niet in uw eigen taal in het forum te posten!

Si vous voulez annoncer une nouvelle sortie, n'oubliez pas d'y joindre une date dans le calendrier!


Partagez
 

 Pour une fois que l'on parle de kayak....pffff

Aller en bas 
AuteurMessage
Schwalbe
Admin



Pour une fois que l'on parle de kayak....pffff Empty
MessageSujet: Pour une fois que l'on parle de kayak....pffff   Pour une fois que l'on parle de kayak....pffff Icon_minitimeMer 10 Jan - 10:20

C'est malheureusement une piètre histoire qui est mise à l'honneur de la DH. Jalousie, concurrence... reflet de notre société?

Le kayak (et le sport en général) c'est tellement plus que cela....

http://www.dhnet.be/buzz/sports/il-est-prive-de-jo-pour-avoir-sabote-la-boisson-d-un-rival-5a55ba17cd7083db8b7bbcd1

Revenir en haut Aller en bas
Serge
Admin
Serge


Pour une fois que l'on parle de kayak....pffff Empty
MessageSujet: Re: Pour une fois que l'on parle de kayak....pffff   Pour une fois que l'on parle de kayak....pffff Icon_minitimeMer 10 Jan - 13:05

Mon Dieu quelle bêtise! En quoi diable cela mérite-t-il un article dans un quotidien européen? Ils n'avaient vraiment rien à se mettre sous la plume? Les tripotages malveillants d'un sociopathe nippon il s'en était déjà pris par le passé à des rivaux, notamment en volant leur matériel. N'importe quoi!
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une fois que l'on parle de kayak....pffff
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour une fois qu'on ne voit pas Filippu
» Pour une fois
» Ma perche pour 3 fois rien
» Longer la première fois
» J'entre sur le forum pour la première fois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KAYAK-NORD :: La buvette du ponton-
Sauter vers: