KAYAK-NORD
Connectez-vous au forum
Si vous n'avez pas encore de nom d'utilisateur et de mot de passe, enregistrez-vous

KAYAK-NORD

Forum du réseau de kayakistes randonneurs Kayak-Nord
 
start1AccueilConnexionS'enregistrer

Welkom aan onze neederlandstalige vrienden! Aarzel niet in uw eigen taal in het forum te posten!

Si vous voulez annoncer une nouvelle sortie, n'oubliez pas d'y joindre une date dans le calendrier!


Partagez | 
 

 Le débat est ouvert...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schwalbe
Admin



MessageSujet: Le débat est ouvert...   Mer 25 Oct - 9:32

Qu’en pensez-vous ? Echange d’idées, réflexions sur le présent et l’avenir, suggestions et évolutions possibles… Prenez le clavier et lancez-vous ! Partageons, partageons,

L’utilité d’un club avait été légèrement évoquée dans un précédent post, pourquoi ne pas évoquer l’ensemble de la structure qui gravite autour du kayak.

Revenons d’abord sur la notion de club : pour les adultes voire les plus anciens, le premier réflexe pour se lancer dans une nouvelle discipline est de trouver un club. Le club sert de porte d’accès à la technique, au matériel en offrant un certains confort : douche, vestiaire, contact social etc.
Ensuite le club sert de lieu de dépôt du matos, de rencontres, de partage d’expérience etc.

Les plus jeunes n’ont peut-être pas la même vision que nous. Les infos sont glanées sur internet avant un achat dans une grande chaîne d’accessoires de sport, et de se lancer, seul ou en groupe dans une approche empirique du kayak. Et pourquoi pas ? Le plaisir de se mouvoir sur l’eau est immédiat, et l’objectif de passer un bon moment de détente est atteint.

Comment faire pour récupérer ces personnes, qui pourraient rentrer parfaitement dans le cadre des randos et les orienter vers un club ? A l’inverse qu’est-ce que nos clubs ont a proposé pour accueillir les personnes intéressées par le kayak? Aussi bien pour les premières séances (initiation simple) que pour la suite, en offrant la possibilité de découvrir les différentes facettes du kayak : mer, ligne, randos, rivières, aventures, long cours, marathons etc. Cette diversité fait la richesse du kayak. Il me semble qu’elle n’est pas suffisamment mise en valeur.

Et encore plus avant, quel club peut offrir les connaissances techniques pour apprendre à pagayer sans blessure (les tendinites aux coudes ou aux épaules ne sont pas une fatalité) ?

On vient au débat sur la notion de club. D’après vous, quel est son rôle actuel ? Comment percevez-vous le cadre dans lequel vous évoluez ? Quels sont les droits et les devoirs d’un membre de club ? Un club doit-il s’adapter, évoluer en fonction de ses membres ? La structure peut-elle se transformer ? Qu’en pensez-vous ?

Le second débat qui peut être intéressant et faire évoluer nos idées. La notion de fédération. A titre perso, cela représente une structure qui permet d’obtenir une licence pour la compet, et une assurance chez ethias, rien d'autres.

Quand on regarde la structure, on découvre de nombreux comités par province, mais concrètement, au vu du faible nombre de pagayeurs effectifs sur l’eau en francophonie, on peut se demander si ces nombreux comités ont encore une utilité ?

Regardons dans les sports qui ont le vent en poupe. Le jogging. Les gens achètent une paire de basket et se lancent tout seul, voire avec un copain ou une amie, et s’inspirent des conseils des vendeurs de godasses ou de ce que l’on trouve sur le net. Pas besoin de club, pas besoin de fédé, et pourtant, la technique et les conseils pour s’entrainer sont tout aussi indispensables.
Autre sport : le vélo. Même topo, les gens achètent un vélo puis se lancent sur la route ou les sous-bois en VTT. Pas besoin de clubs, pas besoin de licence ou de fédé pour participer aux nombreux évènements accessibles à tous. Regardez les itinéraires organisés par Golazzo ou autres Bianchi Trofee, c’est le plein tous les week-ends.

Comment faire pour que notre discipline survive ?

Oui, les jeunes sont attirées par les écrans, les consoles et les réseaux sociaux, mais les clubs de foot font toujours le plein. Là aussi les entrainements se font l’hiver, le soir, dans la pluie, le froid et la gadoue. Le kayak n’est pas beaucoup plus difficile.

Selon vous, quels sont les rôles et les tâches que devraient endosser une fédération ? Comment mieux communiquer vers les membres et vers le grand public ? Une fédé devrait-elle avoir des plans à 1 an, 3 ans et 5 ans pour développer notre sport ? Comment former les encadrants ? Comment se situer par rapport à l’Adeps ? Comment se projeter dans l’avenir alors que le présent confirme la confidentialité stagnante du kayak ? Comment envisager vous l’avenir de votre pratique ? Et du kayak en général ?

Toutes les idées sont bonnes à lire. Soyez, soyons créatifs… C’est sans doute l’un des moyens pour relancer notre discipline, non ?

Bonne réflexion et au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le débat est ouvert...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel terrain ouvert aujourd'hui?
» circuit de motocross ufolep ouvert ce week ? merci
» [Recherche] Aile 9m²/10m² - caisson ouvert B/C
» engagement ITI Niort-maison du cheval OUVERT
» Sentiers ouvert pour allé au Rabaska

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KAYAK-NORD :: La buvette du ponton-
Sauter vers: