KAYAK-NORD
Connectez-vous au forum
Si vous n'avez pas encore de nom d'utilisateur et de mot de passe, enregistrez-vous

KAYAK-NORD

Forum du réseau de kayakistes randonneurs Kayak-Nord
 
start1AccueilConnexionS'enregistrer

Welkom aan onze neederlandstalige vrienden! Aarzel niet in uw eigen taal in het forum te posten!

Si vous voulez annoncer une nouvelle sortie, n'oubliez pas d'y joindre une date dans le calendrier!


Partagez | 
 

 Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kris10

avatar


MessageSujet: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    Lun 2 Jan - 21:59

cyclops http://www.vkkf.be/index.php/disciplines/toervaren/activiteiten/toertocht-details?Itemid=99&eventID=3421

23ste IJSBERENTOCHT
Zondag 5 februari 2017: van Lier-KKCL naar Niel- KNRS (24 Km.)
adressen:KKCL-einde Spuivest Lier / KNRS Legastraat 1a Niel

Vertrek tocht te Lier om 12u . Omwille van het grote aantal deelnemers aan onze tocht is het voor onze club niet mogelijk om alle boten van Niel naar Lier te transporteren. We vragen dus aan de deelnemers van andere clubs om zoveel mogelijk rechtstreeks naar de club in Lier te rijden. Wie wil kan dan nog pendelen naar Niel, waar om 11u de chauffeurs teruggebracht zullen worden. Er kunnen vanaf onze club maximaal 20 boten vervoerd worden! De deelname aan de IJsberentocht is gratis, maar we vragen wel aan de vaarders om zich in te schrijven bij ons secretariaat te Niel ( Legastraat 1A ) voor of na de tocht.
Na de tocht gratis soep.
Voor alle inlichtingen: ROGER VAN RAEMDONCK
 0478 94 17 19 / e-mail: roger.tiny@skynet.be


Dernière édition par Kris10 le Sam 7 Jan - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BERGHMANS LUCIEN




MessageSujet: Re: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    Mar 3 Jan - 16:51

Dank u Kristien,
Ik zal daar komen. En voor de Koudewintertocht in Kasrelee? Gelukkig nieuwjaar
Revenir en haut Aller en bas
Schwalbe
Admin



MessageSujet: Re: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    Jeu 2 Fév - 8:15

Bonjour à tous,

Après ces quelques semaines de GRAND froid, il est temps de se retrouver sur l'eau. Le KNRS (le club de Niel de notre Kris10) organise sa traditionnelle Ijsberentocht, la rando des ours polaires. Et comme la météo nous annonce une journée clémente, c'est le moment de se remettre à l'eau...euh sur l'eau !!!

En plus nous serons aidé par le courant des marées (et oui, la Nete et le Ruppel changent de sens deux fois par jour). Alors? On se retrouve tous au départ à Lier au club KKCL? D'abord une belle balade, un bon bol d'air et ensuite un bon bol de soupe "thuisgemaakt" au club house du KNRS.

A dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Serge
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    Ven 3 Fév - 11:43

Ce ne sera pas pour moi cette année. Crying or Very sad
Je dois encore faire attention à mon dos.
Revenir en haut Aller en bas
Kris10

avatar


MessageSujet: Re: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    Dim 5 Fév - 9:34

Weerbericht 9.15: "Het blijft overwegend zwaarbewolkt met nu en dan een spatje regen." Geen excuus om niet mee te varen dus! (sauf ton dos, Serge, dommagement!) En bij aankomst is er soep én chokolade-cake!

Traduction très libre du méteo de 9.15h: plutôt 'lourdement' (?) nuagée, de temps en temps une toute petite goutée de pluie' (?)...
Il y aura pas seulement du soupe à l'arrivée, mais aussi du cake-au-beaucoup-de-chocolat !  bounce  bounce  bounce  bounce

Bienvenues à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Schwalbe
Admin



MessageSujet: Re: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    Ven 10 Fév - 12:44

Et voilà la tartine de Schwalbe....Bonne lecture!

Une belle hivernale

Un dimanche grisouillant mais sec, après avoir chargé les bateaux au CRB Aviron, direction Machelen pour récupérer Georges et hop… tout le monde à Lier pour déposer les kayaks au KKCL, le club qui se trouve dans le centre de la très jolie ville de Lier. Evidement, je me trompe de club et je mets dans le GPS l’adresse du club de Anderstad, en périphérie de Lier. Pas grave, Georges récupère le coup et nous mène en quelques minutes au KKCL au centre de la ville de Louis Zimmer, le célèbre astronome.

L’endroit est bucolique. Des arbres, une digue, une « Spuihuis » qui sert d’écluse entre la Nete et la Kleine Nete, construite entre 1508 et 1516. Spuien en néerlandais signifie « rendre propre », la Spuihuis permettait de réguler la Kleine Nete qui parcourt le centre-ville, et ainsi « rincer » la cité. Restauré en 2009, cette Spuihuis accueille des évènements culturels ou récréatifs. Nous déposons les kayaks à proximité du club. Une bonne demi-heure plus tard, nous garons les voitures dans la Legastraat qui abrite le club organisateur à Niel sur la rive droite du Rupel. Le club a prévu une navette pour tous les chauffeurs avant la balade. Le top. En fin de rando, il n’y aura plus qu’à profiter de l’ambiance et de la soupe avant de rentrer chez soi. En attendant, nous remontons vers Lier.

Le clubhouse du KKCL est bien animé. Tiens, un surfski Epic est sur l’eau, accroché au ponton du club. Il ressemble étrangement à celui d’Herman du club de Oelegem. C’est bien lui ! On le retrouve au chaud, attablé, et dégustant une tartine et une « bonne chope » ! Le bonhomme est méritant. Parti en kayak de Niel vers 09h00, il a profité de la marée montante pour se taper la distance de 24 kilomètres. Et il attend tout le monde pour repartir dans l’autre sens et faire la rando. Chapeau Herman !!! Et il n’est pas le seul à avoir accompli ce surprenant aller-retour. L’inoxydable Jan Laenen a également fait l’aller-retour, mais une fois arrivé à Lier, il n’a pas fait de pause et il est reparti vers Niel, enquillant les 48 kilomètres non-stop !!!! IMPRESSIONNANT !!!

Il est près de midi et demi quand nous sommes à l’eau. Georges prend les devants et se cale sur un rythme régulier. Le temps de monter dans nos surfskis, et nous profitons tout de suite de la marée descendante. Il est toujours surprenant d’être aussi loin de la mer et de pouvoir compter ainsi sur la marée… Nous doublons quelques participants. C’est l’avantage de nos surfski, stables ET rapides. La météo est avec nous, il ne fait pas froid, et le ciel gris garde son écluse fermée ! La Nete permet de contourner Lier par l’Est puis le Sud. Les méandres sont larges. C’est au sortir de la ville après +/- 6 kilomètres que Herman nous rattrape. Nous ferons le reste de la rando en sa compagnie. Ils ont de l’allure les trois surfski ensemble.

En parlant de méandre, Herman nous explique que suite aux grandes marées du mois dernier, les joncs qui poussaient sur les bords externes, ont tous été arrachés par les forts courants. Et c’est vrai que partout à l’extérieur des virages, les berges sont nues et pelées. Herman qui a participé au Coudewinterwedstrijd de la semaine précédente expliquait que les eaux étaient jonchées de cette paille pas comme les autres.

Peu après Lier, nous arrivons sur la commune de Duffel…. Cela vous dit quelque chose ? Allez cherchez bien… Duffel… Duffel… Mais oui, le Duffle Coat.
Cela vous rappellera peut-être un souvenir de jeunesse, le célèbre manteau avec ses 3 ou 4 fermetures en corde et petit bout de bois (ou en cuir et corne, pour les versions luxe). La laine épaisse, rugueuse et noire de la région a permis depuis le XVème siècle à la ville de Duffel d’exporter ces célèbres tissus. La célèbre fermeture du manteau provient de l’armée prussienne pour que les militaires puissent manipuler leurs uniformes avec des gants.
Le Duffle Coat est une déformation anglaise de Duffel. Les premiers Duffle coat sont taillé par John Partridge au Royaume-Unis en 1887. La Royal Navy (marine britannique) l’inclut dans sa tenue de base. Fin du XIXème, plusieurs expéditions en Arctique et en Antarctique confirment les performances de ce vêtement. Le succès restera à travers les décennies du XXème siècle. Montgoméry en portait un en permanence. Jean Cocteau s’était fait faire une version blanche. Sans parler du prince Charles ou plus récemment encore de Gwen Stefani ou du mannequin Cara Delvingne, le Duffle Coat reste une valeur sûre.

La rando continue a rythme soutenu. Nous passons sous la E19. L’endroit est parfois piégeux. Les piles du pont sont enfoncées dans une courbe de la Nete. Le courant génère de nombreuses marmites. Là encore la stabilité des surfskis nous permet de passer en toute facilité.

Quelques jolies courbes plus loin, nous rejoignons la confluence avec la Dyle. Sur la gauche la Dyle déboule gentiment. Plus haut c’est le Zennegat (voir le post ‘Esprit du Ruppel’). Nous voilà sur le Rupel . L’endroit reste magique. Herman commence à accélérer. Est-ce la proximité du club de Niel qui le motive ?

Nous profitons de la vue de quelques bateaux laissés à l’abandon. L’endroit dégage une ambiance surprenante. Des bâtiments de trois ou quatre étages, avec appartements de luxe aux vastes baies vitrées côtoient des sablières et des cimenteries. Nous passons devant Boom. Sur la rive opposée, Kleine Willebroek et son char domine le paysage. Herman poursuit son accélération. Je reste à proximité. Je me reconcentre sur la technique pour suivre le rythme.

Durant les trois derniers kilomètres, la montre GPS affiche une vitesse qui oscillera entre 14 et 16 km/h. Wouaw. Peu avant l’arrivée, Herman relâche la pression. Je lui demande pourquoi il accélrait ainsi, si il avait froid, ou marre de pagayer ? Pas du tout ! Un besoin pressent motivait ses accélérations. C’est ça ‘l’effet Westmalle', non ?

Herman débarque et je profite encore du Rupel. Vous l’aurez compris, je suis conquis par ce lieu. Je remonte le courant pour croiser Lulu qui termine en beauté. A la remontée j’arrive péniblement à 6 km/h. Un kilomètre plus loin, je retrouve Georges. Fatigué mais heureux. Nous terminons ensemble cette très belle rando. Le temps de ranger le matériel et de se changer, nous dégustons une délicieuse soupe qui revigore les corps.

Merci au club de Niel pour l’organisation. Merci au KKCL pour l’accueil au départ. Pour les photos : c’est ici : https://flic.kr/s/aHskRizeqc
Revenir en haut Aller en bas
Carl Mac G




MessageSujet: Re: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    Sam 11 Fév - 12:21

Chapeau Jacques pour cette chronique sympa.

Je n'ai pas pu etre present cette année mais en lisant ton text c'est comme si j'avais été là !
Revenir en haut Aller en bas
BERGHMANS LUCIEN




MessageSujet: Re: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    Dim 12 Fév - 10:59

Un vrai plaisir à lire !! et rendez-vous pour la prochaine rando à Brugge !!!
Revenir en haut Aller en bas
Schwalbe
Admin



MessageSujet: Re: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    Lun 13 Fév - 9:58

Photographe mystère !!!!

Kris10, Heb jij een idee wie was de fotograaf aan de start en op verschillende bruggen om onze portretten te nemen ? Als ja is dat mogelijke een copie van deze foto's te krijgen?

Nog bedankt voor deze fanastische moment en tot binnenkort,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ijsberentocht du club de Niel (KNRS) Randonée de Lier à Niel, dimanche 5 fevrier 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arsenal Football Club
» Journée Club Nogaro samedi 13 février
» CR journée club Nogaro 19 février
» [DG/DD] 2 - Jordan Ikoko
» R3R (Side-car club Suisse) à Romainmôtier (Suisse) les 10 et 11 juin 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KAYAK-NORD :: Sorties - randonnées-
Sauter vers: