KAYAK-NORD
Connectez-vous au forum
Si vous n'avez pas encore de nom d'utilisateur et de mot de passe, enregistrez-vous

KAYAK-NORD

Forum du réseau de kayakistes randonneurs Kayak-Nord
 
AccueilConnexionS'enregistrer

Welkom aan onze neederlandstalige vrienden! Aarzel niet in uw eigen taal in het forum te posten!

Si vous voulez annoncer une nouvelle sortie, n'oubliez pas d'y joindre une date dans le calendrier!


Partagez | 
 

 Belle et remuante Ourthe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise




MessageSujet: Belle et remuante Ourthe !    Lun 24 Nov - 23:59

Dès la mise à l'eau, le soleil brille, c'est bon signe ! L'accueil de Jean-Pierre et la rencontre de Philippe et de Claudine, l'histoire et les explications de la vie du club bien en tête, juste avant cet instant tant attendu de la mise à l'eau, me renvoient à l'image de la petite feuille d'automne emmenée puis disparue dans les remous de la chute du petite barrage de l'endroit. L'humour des ami(e)s sur cette image s'impose à moi, et je ris bien de ma "très petite personne" face à la force de l'eau qui court... qui s’engouffre... Dans ma tête trotte une chansonnette : "Ma petite est comme l'eau, elle est comme l'eau vive. Elle vole comme l'oiseau que les marins poursuivent. Volez, volez, plus vite si vous le pouvez... Jamais jamais vous ne la rattraperai ! " De telles amarres ancrées en moi, je ne peux que m'accrocher à ma pagaie et tout à coup l'imaginaire fait place à la raison ! Hop, à contre courant ! En haut tenter un bac puis redescendre mais, pas trop bas. Nez du kayak dans le courant, profitons, profitons ! Rester attentif à la stabilité du kayak ! Attendre l'embarquement de tous ! Enfin la journée de sport commence ! Jean-Pierre dans son biplace et l'enthousiasme de Larrissa m’entrainent , et il n'y a plus qu'à les suivre,'écouter notre guide et tester les exercices qu'il nous invite à répéter en lui posant au passage quelques questions . A voir l'aisance avec laquelle Philippe et Claudine glissent dans leur beau canoé, tout en prenant des photos, dédramatise la situation. Cela semble simple jusqu'ici ! D'abord sentir comment mon kayak américain se comporte ! Et oui, nous sommes deux sur l'eau ! Cela fait, jeter un coup d’œil vers les ami(e)s kayakistes et c'est le bonheur ils sont en pleine forme ! La descente se fait plus calme, c'est rassurant ! Regarder plus loin que le nez de mon kayak, me revient. J'aperçois, au loin, la mousse galopante à la surface de l'eau ! Oh, oh ! L'image de la "moustache" de la grande péniche n'est pas loin. Situation similaire ? Pas tout à fait ! Les vagues blanchies sont devant moi. Ce lien décuple mes forces et me jette dans un combat sans mesure ! Ahahah, je respire... la vie ! La technique ??? Bon, oui, enfin, je voulais dire... euh... vous comprenez quoi ! J'avance, je vole, comme la petite sur la rivière !
Et les amis, à côté de moi, filent tout sourire ! Quel plaisir la rivière ! C'est bien parti. Jean-Pierre nous encourage, chacun s'applique au mieux. La stimulation me gagne, mon effort s'accroît et je recommence jusqu'à satisfaction ! Loin de moi la perfection, ici c'est la pratique et l'apprentissage commun qui compte, malgré mes ratés et parfois les leurs. Je m'amuse comme eux je pense ! Un peu de temps réservé à un moment de contemplation de la merveilleuse Ardenne. Quelques minutes de jeu, comme pour faire plaisir à l'enfant tapis en chacun des kayakistes, nous découvrons les "creux" des énoooormes rochers qui délimitent le côté droit de "la berge" ! Quelle évasion ! Plus de temps, rien que la rivière et l'amitié ! Lorsque Javier tombe à l'eau, j'ai froid pour lui, lorsque Papy Dany se retourne je vais voir s'il ne s'est pas fait mal ! Et l'aide apportée par nos guides nous rassurent. La vue du barrage dans lequel le kayak de Jean-Pierre danse, m'amuse beaucoup ! Après avoir passé le barrage, Paul remontant le courant, prend de la vitesse et repasse le barrage ! Quelle émulation ! La contagion du défi nous gagne, quelques- uns d'entre nous se lancent ! Et c'est parti nous voilà dans les flots à nous battre contre cette force inouïe de l'eau. Nous sommes loin d'une descente "touristique" mais bien à des moments de formation, de conseils et d'implication positive. Mais nous manquons de technique ! A côté de moi d'autres luttent et puis les pagaies frappent les vilaines pierres qui affleurent presque à la surface de l'eau. Proche de l'abandon, l'appel de notre guide met fin à cette confrontation sportive ! J'abandonne, pas contente et me dis une prochaine fois peut-être ? Les heures sont... passées... inaperçues et trop vite, c'est certain ! L'arrivée s'annonce, je n'ai qu'une envie, remonter là haut et revivre cette étonnante, passionnante et remuante journée ! Merci à toi
Jean-pierre, merci Lucien et Paul, pour cette belle descente. Merci à vous pour ce partage inoubliable de cette première descente de rivière "vive". L'accueil chaleureux de Ghislaine et les moments de détente et de rires autour d'une table préparée avec autant de cœur que le repas partagé ont clôturé cette belle journée ! Merci Jean- Pierre, merci Ghislaine pour cette soirée d'amitié :-)
Revenir en haut Aller en bas
BERGHMANS LUCIEN




MessageSujet: Re: Belle et remuante Ourthe !    Mar 25 Nov - 8:05

Très beau texte Françoise.
Revenir en haut Aller en bas
BERGHMANS LUCIEN




MessageSujet: Re: Belle et remuante Ourthe !    Mar 25 Nov - 8:13

et très belles de Hilde sur fb.
Revenir en haut Aller en bas
J-P




MessageSujet: Re: Belle et remuante Ourthe !    Mar 25 Nov - 9:46

magnifique prose,
vous avez un groupe sur Facebook ?
encore merci pour votre bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
Françoise




MessageSujet: Re: Belle et remuante Ourthe !    Mar 25 Nov - 9:55

Merci pour ton esprit positif et pour ton compliment Jean-Pierre, je souhaitais que le plaisir de me lire soit égal au plaisir de cette journée ! Excellente idée pour FB ! :-)))
Revenir en haut Aller en bas
Françoise




MessageSujet: Re: Belle et remuante Ourthe !    Mar 25 Nov - 10:15

merci Lucien ! :-)
Revenir en haut Aller en bas
Schwalbe
Admin



MessageSujet: Infos techniques...si j'ai bien tout compris   Mer 26 Nov - 16:10

Françoise nous a raconté avec cœur et âme la splendide journée de dimanche. Claudine et Philippe B. nous ont immortalisé l’évènement avec de merveilleuses photos. Cette balade restera dans les mémoires pour bien longtemps. Il n’y a pas grand-chose à ajouter sauf quelques éléments techniques que Jean-Pierre, Paul et Lucien nous ont gentiment appris.

Le bac : traverser la rivière en étant face au courant. S’imaginer être au centre d’une grande horloge. Vous désirez rejoindre la berge sur votre droite (la rive gauche). Rester bien dans l’axe du courant et pointer la proue du bateau à 13h00 sur votre horloge imaginaire. Si le courant est faible vous pourrez ouvrir cet angle et tenter 14h00. Si le courant est fort, il faut réduire cet angle et le limiter à 12h30. Un bon exercice est d’essayer dans un courant faible ou modéré de faire doucement « gîter » (voir cette notion plus bas) le bateau et ne pas utiliser la pagaie pour gérer l’angle. Le contrôle se fait uniquement par votre bassin. Lors de cet exercice le regard doit se porter sur un point fixe loin devant (un caillou, une branche d’arbre, une maison au loin…). La pratique fut répétée avec succès par nous tous, dimanche dernier. Une belle expérience.

La gîte : faire pencher son bateau pour le faire changer de direction . Exemple le kayak penche à gauche pour aller à droite… A l’inverse, on fait gîter à droite pour aller vers la gauche….Comme en voiture, quand vous prenez un virage rapide à gauche, les suspensions de votre voiture s’écrasent du côté droit. En tournant fort vers la droite, les amortisseurs gauche s’écrasent. C’est la même logique pour le kayak. Ici le fait d’écraser votre suspension droite (pencher le bateau du coté droit) vous irez vers la gauche…
Prudence. Quand on gîte il faut toujours avoir dans l’idée que c’est la coque du bateau qui doit être offerte au courant. Si le courant passe sur le pont du bateau, vous aurez de forte chance de vous retrouver au jus. L’humide expérience de Papy Dany de dimanche ressemble à cela. Gîter en offrant le pont au courant permet à celui-ci de retourner votre bateau.

Le Stop : s’arrêter en rivière ne se fait pas n’importe comment : un peu comme une procédure d’approche d’une piste pour les avions. Les berges forment régulièrement des petites « criques » paisible qui permettent d’aller se reposer, récupérer, faire la causette, boire un coup etc . Ces criques résultent de tronc d’arbre, de la berge qui s’est érodée, d’un quelconque obstacle au passage de l’eau et au courant.  Derrière ces obstacles se forme un contre-courant qui remonte la rivière. Il faut repérer ces endroits. L’arrêt se fait toujours avec la pointe du kayak face au courant. On anticipe l’arrêt et on commence à gîter bien avant la « crique ». Si la zone de repos est à droite, on gîte à gauche…..On pagair en continu pour rejoindre la berge et laisser prendre la pointe de son kayak dans le contre-courant. Et par miracle le bateau se retrouve parallèle à la berge dans le contre-courant. La logique est simple : la pointe remonte-le courant et l’arrière du kayak est encore dans le sens de la descente. Le bateau pivote pratiquement sur lui-même. Ouffff, il n’y a plus qu’à se reposer….On peut corser l’affaire. Un stop peut se pratiquer derrière le moindre gros caillou qui dépasse dans la rivière. Il suffit de bien anticiper.

La reprise : reprendre sa route après un stop. En quittant l’aire de repos, on offre la pointe du bateau au courant descendant, pour sortir du contre-courant remontant. Dès que l’on avance un peu, l’avant est pris dans le courant. L’arrière continue à vouloir remonter dans le contre-courant et le bateau pivote sur place. On se retrouve à descendre la rivière dans le bon sens.

La lecture de la rivière: deux points faciles à retenir. Quand des rapides s'annoncent devant vous, choisir de passer ou l'eau forme un V renversé. Quand on voit de l'écume blanche permanente, l'endroit est à éviter. Cela signifie que des cailloux affleurent la surface.

Et pour finir quelques infos glanées de ci de là.
1°)Ne jamais s’accrocher aux branches qui pourraient croiser votre route. Si vous devez passer sous des branches, se pencher vers l’avant du bateau en plaçant la pagaie parallèle au kayak. Laisser le casque faire son office en baissant la tête pour protéger le visage.
2°) L’appui doit toujours se faire vers l’aval. Si on fait un appui vers l’amont, le courant entraine la pagaie dans le fond de la rivière…et vous avec! Plouf!
3°) Quand on s’amuse à faire des reprises dans des rapides, il faut toujours viser le creux entre deux crêtes. Il faut également avoir suffisamment de vitesse au départ pour pivoter  rapidement et être dans le bon sens pour enchainer les rapides.

Et pour finir une réflexion personnelle : il ne reste que peu de disciplines (la course d’orientation peut-être) qui permettent de faire 16 kilomètres ainsi en ayant l’impression d’être loin du monde, de se sentir presque intégrer à la nature, d’être un petit élément toléré par la nature. Là encore une belle expérience.

Bravo à tous pour cette belle descente. Un tout grand merci à Jean-Pierre, à Paul et à Lucien  pour les explications, les conseils avisés et les corrections nombreuses apportés à nous tous. Que c’est gai d’apprendre ainsi dans une ambiance chaleureuse, emprunte d’humour, de blague et de super bonne humeur. Merci à tous. Un beau groupe, une belle ambiance et une belle journée ! La vraie vie !


Dernière édition par Schwalbe le Jeu 27 Nov - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Françoise




MessageSujet: Re: Belle et remuante Ourthe !    Mer 26 Nov - 18:24

Ah ! Ouiiii... J'oubliais ! Il est vrai qu'affirmer que "Nous" n'avons pas de technique n'est ni poétique, ni vrai ! Sorry ! Mais surtout, merci pour ces conseils Jacques. Continue à nous les envoyer ! :-)
Revenir en haut Aller en bas
 
Belle et remuante Ourthe !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Selle western pour Belle...-> une Barefoot Arizona :)
» Ma belle Alfa 75 TS à vendre
» capote belle ile
» une belle sortie en float tube
» la vie est belle à leers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KAYAK-NORD :: Sorties - randonnées-
Sauter vers: